Grèce: les raisons d'espérer pour l'Europe

AFP/Le Point, 13.02.2012

Quotes

Link to original article


L'accord qui se dessine autour du sauvetage de la Grèce après le vote de dimanche est une bonne nouvelle pour la zone euro et sans doute un pas de plus vers une sortie de la crise de la dette, mais il est trop tôt pour crier victoire, estiment les analystes. Forts de l'acceptation par les députés grecs du plan d'austérité qu'ils exigeaient, les ministres des Finances de la zone euro devraient, sauf surprise, approuver mercredi soir un deuxième programme de prêts en faveur de la Grèce, à hauteur de 130 milliards d'euros, ainsi qu'une opération permettant d'effacer la somme record de 100 milliards d'euros de dette du pays détenue par les banques.

Cela "referme un chapitre, même si la crise est loin d'être surmontée", résume Janis Emmanouilidis, du groupe de réflexion bruxellois European Policy Center. D'abord parce que le sort de la Grèce reste en suspens. Le "psychodrame" des dernières semaines pourrait à l'avenir se reproduire. Les créanciers publics de la Grèce, réunis au sein de la troïka, ont pris l'habitude de mener d'interminables rounds de négociations avec Athènes avant le déblocage de chaque tranche d'aide, pour s'assurer que les mesures structurelles réclamées au pays seront bel et bien mises en place.

Attendre

"Seul le temps pourra nous dire si la dette grecque peut redevenir soutenable dans les années à venir", souligne Janis Emmanouilidis. Pour les analystes de Capital Economics, la Grèce, plombée par son manque de compétitivité et par la récession qu'elle traverse, ne parviendra pas à tenir ses objectifs budgétaires, "alimentant les craintes du marché d'un défaut désordonné encore plus important et les appels à encore plus d'austérité de la part de la zone euro". Cela rend pour eux "inévitable" le fait que la Grèce quitte l'euro, sans doute avant la fin de 2012. […]

For the original article see here.


Latest media contributions

Vestager in Doppelrolle: Trump dürfte sein Feindbild weiter pflegen können
Quotes, Handelsblatt, 12.09.2019

Nowa szefowa KE krytykowana za nazwę teki komisarza ds. migracji
Quotes, Polskie Radio, 12.09.2019

So verlaufen die Konfliktlinien in der neuen EU-Kommission
Quotes, Handelsblatt, 11.09.2019

Ekspert: nowa KE jest zrównoważona pod względem płci i geografii
Quotes, Forsal (PL), 11.09.2019

Von der Leyens Fleißaufgabe
Quotes, tagesschau.de, 10.09.2019

Margrethe Vestager, de EU-powervrouw die door Silicon Valley gevreesd wordt
Quotes, De Morgen (BE), 09.09.2019

Κατευθείαν στα βαθιά η φον ντερ Λάιεν
Quotes, Kathimerini (GR), 21.07.2019

"Das sollte die Warnlampen angehen lassen"
Quotes, Tagesspiegel (GER), 19.07.2019

Neue Chance für Spitzenkandidaten
Quotes, Wiener Zeitung, 18.07.2019

„Rede vor dem Parlament war entscheidend“
Interview, AufRuhr, 17.07.2019


Media